• Communication - Ecoute,  Empathie

    DISPUTES ENTRE FRÈRES ET SŒURS : UN EXEMPLE INSPIRANT

    Ah les disputes entre frères et sœurs ! Une crise gérée avec succès ? C’est possible ? Très souvent nous sommes inspirées par nos lectures sur la parentalité positive et nous avons à cœur d’agir avec bienveillance avec nos enfants au quotidien. Et en même temps, lorsque survient une crise inattendue, ce sont nos vieux schémas inconscients qui prennent les commandes de notre cerveau.

    Nos enfants se disputent et notre réflexe est de gronder celui qui a tapé le premier, sans prendre le temps de comprendre ce qui s’est réellement joué entre les deux et en oubliant au passage de consoler l’autre car, finalement, les deux nous ont contrarié. Même si ces situations entrainent toujours le même résultat, à savoir que nous sommes vidée de notre énergie, triste et découragée, il nous est impossible d’envisager un autre schéma.

    C’est pourquoi, je souhaiterais vous proposer des situations  vécues, concrètes, délicates, de tensions, de disputes au sein de la fratrie et des attitudes inhabituelles et innovantes choisies par les parents pour en sortir gagnant-gagnant. Je souhaite vous montrer qu’une autre attitude est possible et que cela permet de renforcer la confiance en eux des enfants et de développer des relations sereines à long terme au sein de toute la famille.

    La parentalité positive appliquée aux disputes entre frères et sœurs peut faire des miracles !

    • 169
      Partages
  • Communication - Ecoute,  Montessori

    COMMENT GÉRER LES OPPOSITIONS ?

    Vous rêvez de découvrir comment gérer les oppositions des enfants ? Vous avez essayé l’autorité, le laisser-faire, mais les oppositions de votre enfant continuent de vous laisser démunie ? Vous trouverez dans cet article des ressources pour vous aider à y voir plus clair et des clefs pour accueillir ces moments difficiles.

    Le "non" de l'enfant est d'abord une façon de dire "je suis"
    Photo by Ryan Franco on Unsplash

    Tous les enfants entre 1 et 3/4 ans traversent une période du “non” et, autant le dire ouvertement, c’est une phase difficile pour les parents souvent découragés et remplis d’un sentiment d’impuissance. Afin de pouvoir gérer les oppositions des enfants, il faut comprendre ces comportements. Les enfants font leurs premiers pas vers leur identité propre et apprennent à s’affirmer. Le “non” de l’enfant est d’abord une façon de dire “je suis”.


  • Conférence,  Faber & Mazlish

    ADOPTER UNE NOUVELLE ATTITUDE

    Dans mes précédents articles “Parents épanouis, enfants épanouis” et “Développez des habiletés”,  vous avez découvert deux parties de la conférence Faber & Mazlish donné par Roseline Roy, cette canadienne engagée qui a traduit et publié en français tous les ouvrages d’Adele Faber et Elaine Mazlish. Cela vous a révélé les bienfaits de l’accueil des émotions, le pouvoir de l’écoute active et vous a donné des clefs concrètes pour développer vos habiletés avec vos enfants-. La dernière partie de cette trilogie vous offre à nouveau des moyens concrets  de modifier nos réactions habituelles et d’adopter une nouvelle attitude face à vos enfants et aux comportements qui provoquent habituellement chez vous de la colère ou du découragement.

    papa et enfant montagne by Ante Hamersmit on Unsplash

  • Conférence,  Faber & Mazlish

    DÉVELOPPER DES HABILETÉS

    Dans mon précédent article “Parents épanouis, enfants épanouis” ,  vous avez découvert un extrait de la conférence Faber & Mazlish. Cela vous a révélé les bienfaits de l’accueil des émotions. Vous avez également découvert combien l’écoute active offre une alternative précieuse à nos réactions habituelles peu empathiques. Vous souhaitez certainement en savoir plus et étoffer votre boite à outil pour gérer les situations du quotidien. Ainsi, Roseline Roy, avec beaucoup d’humour, nous a partagé des attitudes et des mots tous simples qui font la différence…

    Développer des habiletés avec Faber & Mazlish


  • Conférence,  Faber & Mazlish

    “PARENTS EPANOUIS, ENFANTS EPANOUIS”

    J’ai eu l’opportunité de rencontrer en personne Roseline Roy, un p’tit bout de femme à l’énergie contagieuse qui œuvre dans le monde francophone pour faire découvrir l’approche Faber et Mazlish. Son vœu le plus cher : que parents épanouis rime avec enfants épanouis. J’ai à cœur de vous transmettre son message afin de vous offrir des ressources concrètes pour JOUER au mieux votre rôle de parent.

    La conférence  “Parents épanouis, enfants épanouis” était organisée par l’Association Montessori Suisse qui voit dans l’approche Faber et Mazlish un complément à la pédagogie Montessori, pour les parents et pour les enseignants.

    Papa avec sa fille - Photo by Jude Beck on Unsplash

  • Communication

    COMMENT REMPLACER LA NEGATION ?

    Sans nous en rendre compte nous utilisons en permanence la négation pour nous exprimer : Je NE sais PAS, Je N’en suis PAS bien sûre, C’est PAS mal… L’absence de quelque-chose nécessite de maîtriser l’abstraction. L’inconscient n’entend pas la négation, le cerveau humain doit faire un « travail » pour reconstituer le sens d’une phrase qui contient un « ne…pas ». Quand on y pense, il est aisé de réaliser à quel point cela crée de la confusion dans les esprits des enfants quand nous utilisons ce mode d’expression avec eux.

    la négation crée de la confusion dans les esprits des enfants

  • Communication - Ecoute,  Empathie

    ACCUEILLIR LES EMOTIONS

    Accueillir les émotions ? D’accord. De toutes les façons, on ne parle plus que de ça. Mais concrètement, on fait comment ? Déjà que ce n’est pas facile d’accueillir nos propres émotions alors ceux des autres ! Eh  bien, justement, une fois de plus, nos enfants sont nos guides et ils nous aident à toucher de plus près ce qu’est une émotion intense et comment l’accueillir. Ils nous offrent de nombreuses occasions de pratiquer cet accueil. Ils ne nous jugent pas sur nos tentatives. Ils savent que nous les aimons.

    Accueillir nos émotions : nos enfants sont nos guides et ils nous aident à toucher de plus près ce qu’est une émotion intense et comment l’accueillir
    Photo-by-Jordan-Whitt-on-Unsplash


  • CNV,  Empathie

    DEPASSER LES LUTTES DE POUVOIR

    Tous les parents rêvent de relations harmonieuses avec leurs enfants mais force est de constater que les situations d’opposition peuvent être fréquentes et nous décourager. Alors, comment concrètement dépasser les luttes de pouvoir avec nos enfants ? Je vous propose un court extrait du livre Être parent avec son cœur”, une approche de Communication Non Violente d’Inbal Kashtan. Cet extrait offre un exemple de situation concrète dans laquelle nous pourront nous reconnaitre et propose, sous forme de dialogue entre un père et sa fille, d’une part le scénario classique et, d’autre part, une autre approche possible dans laquelle les besoins de chacun sont respectés. Attention, c’est innovant ! Ouvrons notre esprit et imaginons ce que seraient nos relations au quotidien si l’on appliquait cette approche…

    comment concrètement dépasser les luttes de pouvoir avec nos enfants ?


  • Communication - Ecoute,  Empathie,  Trucs et astuces

    COMPRENDRE L’ORIGINE DE LA CRISE POUR MIEUX LA GÉRER

    Les parents de jeunes enfants rencontrent régulièrement des situations de crise ou tempête émotionnelle chez leur enfant. D‘un seul coup, l’enfant est pris d’un terrible colère, se met à crier, à taper des pieds ou à pleurer et le parent se trouve démuni pour l’accompagner et, bien souvent, il va vivre lui-même une situation de stress. Nous pouvons, parfois sans le vouloir, être à l’origine de la tempête émotionnelle. La crise est une réaction face à une émotion trop forte pour lui. Comprendre l’origine de la crise chez notre enfant permet de mieux la gérer et facilite le retour au calme.

    Comprendre l'origine de la crise permet de mieux  la gérer